lundi 11 mai 2015

Tarte aux légumes [Test VitalFood Magazine]

Parce que cette tarte a fait le tour de la blogosphère, j'ai moi aussi eu envie de tester.
Tester, oui car il faudra que je la refasse car le design final ne me plaît pas...
J'ai aimé l'originalité... je la trouve parfaite pour un pic-nic, mais par contre il vous faudra un peu de patience pour la réaliser !!!


 
Avant cuisson, je la trouve joli !

1 pâte brisée - 3 carottes - 2 courgettes - 2 œufs - 4 tranches de jambon cru - 20cl de crème de soja - 100g de chèvre frais - moutarde à l'ancienne - huile d'olive - sel, poivre -

Dérouler la pâte et garnir un moule. Piquer le fond à la fourchette et recouvrir d'une fine couche de moutarde à l'ancienne.
Couper les légumes en lanières dans la longueur, à l'aide d'une mandoline, c'est beaucoup plus simple. Les couper, pour avoir des légumes de même largeur.
Les plonger dans l'eau bouillante, 10 secondes, les sortir à l'aide d'une écumoire et les refroidir dans un bol d'eau glacée. Les sécher sur du papier absorbant.
Dégraisser les tranches de jambon, et les couper dans la longueur en deux ou trois.
Préchauffer le four à 180°C.
Disposer les lanières de légumes et de jambon dans le moule en commençant par le centre.
Une lanière de courgette enroulée pour le cœur, puis une carotte... les unes contres les autres, serrées jusqu'à atteindre les bords du moule, en alternant les couleurs.



Battre les œufs, la crème, le fromage, le sel et le poivre. Verser sur les légumes et cuire 30 minutes.

Et c'est là que c'est moche ...

Vous voyez, c'est pas très joli au final... Alors d'après moi, il faut étaler la moutarde, ensuite le mélange d’œufs et crème puis faire la rosace de légumes par dessus.
La prochaine fois, je teste comme ça et vous montre le résultat.
Sinon, c'était vraiment pas mauvais... J'ai préféré la manger froide que chaude.

vendredi 8 mai 2015

Charlotte Fraise - Amande pour Pâques

Lorsque j'ai vu cette recette sur le magazine Saveurs, je savais que j'allais la tester.
La photo est belle, la recette me semble simple... Banco, je me lance, je teste pour le dessert de Pâques.
En lisant la recette, je vois la quantité de gélatine (4 feuilles)... Pour moi c'est bien trop... je me lance dans la recette donc avec juste 2 feuilles de gélatine. Cette charlotte est vraiment simple à réaliser, et vraiment originale en saveurs.
Du coup, me voilà, le jour de Pâques à démouler ma charlotte !
SUPER ! ça se démoule bien... Je commence la déco...et là je vois que la charlotte se creuse au milieu, sous le poids de la décoration.... Vite, vite il faut vite la couper et la manger... Tout va se casser la figure...
Bon ça n'a pas loupé, ça s'est écroulé au fur et a mesure du service... Mais par contre, rien à dire niveau goût, et niveau texture ! Super dessert !

Mon petit canard se noie dans la mousse...

Comme je suis un peu têtue je décide de refaire la charlotte en suivant vraiment la recette pour la quantité de gélatine. Ce sera donc 4 feuilles de gélatine pour la deuxième charlotte, que l'on mangera encore pour Pâques, car chez nous, Pâques se fait en plusieurs fois !! Ça tombe bien ;-)
Là, aucun souci, la charlotte ne s'écroule pas, elle est bonne, mais à mon goût un peu trop collée... Mais ça c'est la faute à la gélatine...


Meilleure tenue

 



Alors comme je suis vraiment têtue, je vais la refaire en essayant avec de l'agar-agar pour voir le résultat...
En attendant je vais peut être vous donner la recette !

450g de fraises (de Carpentras puis de Carros) - 20 biscuits à la cuillère - 30cl de crème fleurette - 200g de pâte d'amande (BIO Jean Hervé) - 50g de sucre glace (que je n'ai pas mis) - 4 feuilles de gélatine -
1 moule à charlotte 18 cm de diamètre - 1 mixeur - papier cuisson -

Tapisser le fond du moule de papier cuisson. Mettre les feuilles de gélatine à ramollir dans un bol d'eau très froide. Laver et équeuter les fraises. Réserver 3 fraises pour le décor.
Couper 150g de fraises en petits cubes, placer au frais. Couper le reste en 2, placer dans le mixeur avec la pâte d'amande. Faire tourner 3 minutes pour obtenir un coulis homogène.
Fouetter la crème en chantilly bien ferme, en y ajoutant le sucre glace si vous le souhaitez. Égoutter la gélatine entre vos doigts, faire fondre sur feu doux. Mélanger la gélatine avec le coulis, puis avec la chantilly.
Chemiser le moule à charlotte avec 15 biscuits. Verser la moitié de la préparation, déposer les fraises coupées, et 2 biscuits à la cuillère.
Verser le reste de crème et terminer par 3 biscuits.
Taper légèrement le fond du moule pour tasser le tout. Placer la charlotte 6 heures au réfrigérateur.
au moment de servir, chauffer brièvement le fond du moule sur le feu, démouler la charlotte.
Décorer la charlotte avec les fraises restantes.

NB: Après avoir tester les deux recettes, je suis persuadée que deux feuilles de gélatine suffisent amplement si vous décidez de faire ce dessert en verrine, ou juste la mousse comme ça !!! Les 4 feuilles de gélatines sont utiles lorsqu'il s'agit d'un gâteau à démouler.

lundi 4 mai 2015

Liebster Awards

Me voilà taguée par Julie !!! Le Liebster Award est un tag qui permet de mettre en avant les nouveaux blogs que l'on apprécie et qui ont été créés récemment afin de connaître qui se cache vraiment derrière.
Pour cela je dois citer 11 choses sur moi et répondre aux 11 questions qu'elle m'a posée...
Puis à mon tour de taguer de nouvelles personnes !



11 choses à savoir sur moi :

1. Originaire des Alpes-Maritimes, j'y vit encore aujourd'hui avec ma petite famille.
2. Mon film préféré c'est Dirty Dancing !
3. J'ai mon permis depuis 10ans et je ne m'en lasse toujours pas... J'aime la liberté de pouvoir me déplacer comme je veut et quand je veut...
4. Je suis une accro des livres et magazines culinaires.
5. Quand j'étais plus jeune, je voulais être photographe... puis la gastronomie est entrée dans ma vie et ne m'a plus quittée jusqu'à ce jour... même si aujourd'hui mon but premier est de m'occuper de mon enfant.
6. J'ai toujours détestée l'histoire... j'adorais l'art plastique au collège.
7. J'adore être dehors, en balade, me promener, surtout quand il fait beau !
8. Devenir mère m'a rendue encore plus heureuse que ce que je n'étais déjà !!!
9. La confiance en moi ne fait pas partie de mes qualités...
10. J'aime être habillé en foncé l'hiver, mais l'été j'aime la couleur.
11. J'adore faire à manger et régaler les miens.


 1: Quel est ton plus grand rêve ?
Je rêve de travailler pour moi.
Me lever le matin, pour ouvrir la porte de mon "endroit" serait vraiment mon plus grand rêve.
Difficile à réaliser, pour l'instant, il est un rêve qui deviendra peut-être réalité.

2 : Si tu étais un animal, lequel serais-tu ?
Un chien, et plus particulièrement la mienne, car elle a une belle vie et nous apporte tellement de bonheur que j'aimerais en faire autant si j'étais un chien.

3 : Si tu devais dîner avec 3 célébrités vivantes ou mortes, il y aurait qui autour de le table ?
Pierre Hermé, mais le dîner risquerait de ne jamais se terminer...
Jamie Oliver, je le voit à la télé depuis 15 ans et j'adorerais qu'il cuisine pour moi ! J'aime sa folie
Patrick Swayze, (à l'époque de Dirty Dancing) pour que je n'ai pas envie de manger... ;-) !

4 : Si tu devrais décrire ta journée idéale, elle serait comment ?
Comme décrit plus haut, le matin j'ouvrirai mon lieu de travail, pour y cuisiner et pâtisser...
Je profiterais de mon enfant... Je ferai une petite heure de yoga... Je terminerais la journée avec tous ceux que j'aime autour d'un super dîner dans un super restaurant, en essayant de transmettre mon plaisir... Et je terminerais la soirée devant un concert de chant polyphonique Corse avec mon amoureux !!!

5 : Ton péché mignon ?
Les pâtisseries... c'est vaste, mais je rêve de pouvoir tout goûter devant une vitrine de pâtisserie...
Oui je ne sais pas choisir... et surtout j'aimerais échanger avec le pâtissier en donnant mon avis.

6 : Ta prochaine destination de vacances ?
Vacances courtes, car c'est pas la saison pour nous mais nous allons partir quelques jours à Val Thorens ! Pour balader, cuisiner avec Jean Sulpice et profitez de l'air pur de la montagne.

7 : Si tu pouvais être n'importe qui, en qui voudrais-tu te transformer ?
Alors là, bonne question ??? J'ai pas la vie parfaite mais elle me va bien c'est celle que je me suis faite, et je suis en accord avec celle-ci.
Après s'il faut vraiment choisir, je prends quelqu'un de très riche pour pouvoir apporter à mon entourage tout ce dont il a besoin financièrement parlant... Mais bon...

8 : Ta dernière lecture (livre ou magazine) ?
Le magazine VitalFood ! Première fois que je l'achète et j'ai adorée

9 : Plutôt mer ou montagne ?
J'ai la chance d'avoir les deux à porter de mains... Mais quand même je préfère la mer, les vagues, le soleil, la baignade !

10 : Comment te vois-tu dans 10 ans ?
Dans 10 ans, j'aurais plus de rides mais surtout celles causées par le rire...
Je serais encore passée par la case maternité...
Avec un épanouissement professionnel...
Et en adéquation avec ce que je veut pour et dans ma vie...
Inchallah ! comme dise certain...

11 : Quelle est la chose que tu déteste le plus faire et pourquoi ?
Laisser pleurer mon enfant... Par ce qu'on m'a dit de laisser pleurer...Je finit toujours avec mal à l'estomac...surtout quand je ne sais pas pourquoi elle pleure...
Pas toujours évident ce rôle de maman ! Mais qu'est ce que je l'aime !

Finalement cela m'a paru plus simple que prévu !
Dit donc maintenant vous en savez des choses sur moi ...

Camille, Elisabeth, Stéphanie


Si ça vous dit, voici mes 11 questions auxquels vous devez répondre.

1: Pourquoi le blog ?
2: Les 3 adjectifs qui te qualifie le mieux ?
3: Ta citation favorite ?
4: Ta destination de rêves ?
5: Plutôt ville ou campagne ?
6: Le projet que tu rêves de concrétiser ?
7: Es-tu celle que tu souhaitais devenir il y a 10 ans ?
8: Avec qu'elle personne "célèbre" aimerais tu passer ta dernière journée s'il ne t'en restait plus qu'une a vivre ?
9: Plutôt jupe ou pantalon ? 
10: Quels sont tes hobbies ?
11: Ton péché mignon ?

Merci à Julie et au Liebster Award ! A bientôt

vendredi 1 mai 2015

De retour un 1er Mai !

J'aime ne pas faire comme tout le monde alors je remets en route le blog en ce jour de Fête du Travail ! 
Bon Premier Mai à toutes et tous !

Voilà bientôt deux ans que j'ai délaissé le blog...
Que le temps passe vite... 
Depuis tout ce temps, il s'est passé pleins de choses... Mais je n'ai pas pour autant oublié la blogosphère... 
Juste un manque de temps, d'envie, d’énergie... 
Maintenant, c'est le bon moment pour moi ! 
Reprendre le blog est mon envie du moment... et pourvu que cela dure longtemps !!! En plus, j'ai prévu de la nouveauté !
(Test de recettes issues de magazine, recettes pour bébé, plat bébé/parents...)
  Alors, j’espère que ma nouvelle motivation vous atteindra et qu'ensemble nous pourrons échanger ...

A très vite pour la suite !!!

vendredi 17 mai 2013

Gâteau à la noix de coco

Ce matin, le ciel est bleu et on aperçoit le soleil, contrairement à hier qui fut gris et pluvieux... (temps typiquement automnale)
Je ne suis pas sûre que cela va durer alors pour vous éviter une déprime en ce début de week-end de Pentecôte, j'ai décidé de vous emmener en voyage, dans les îles ... 
Grâce à ce gâteau à la noix de coco !




Ce gâteau se réalise en deux temps :
En premier il vous faudra réaliser une crème pâtissière à la vanille, que vous laisserez refroidir.
Puis, il vous faudra préparer le biscuit, que vous laisserez aussi refroidir à température ambiante.
Il peut vous paraître long et compliqué à réaliser, mais je vous promets qu'avec une bonne organisation, ça ira tout seule... et vous serez fière de vous !!!

Ingrédients pour la crème:
150g de sucre - 6 jaunes d’œufs - 75g de maïzena - 50cl de lait - 25cl de lait de coco - 1 gousse de vanille - 200g de noix de coco râpée - 

Mélangez énergiquement (ou au batteur) le sucre et les jaunes d’œufs pour obtenir un mélange éclairci et aéré.
Incorporez la maïzena et mélangez.
Versez le lait et le lait de coco dans une casserole. Fendez la gousse de vanille en deux, récupérez les graines. Plongez-les dans le lait ainsi que la gousse grattée.
Portez à ébullition et laissez infuser 10 minutes.
Jetez la gousse et versez le lait bouillant sur le mélange jaunes/sucre/maïzena, tout en remuant. Transvasez le tout dans la casserole et portez à ébullition sans cesser de remuer (au fouet). Laissez épaissir la crème environ deux minutes.
Versez dans un plat, déposez un film alimentaire à la surface de la crème (en contact avec la crème), et laissez refroidir puis placez au froid au moins deux heures.




Ingrédients pour le gâteau:
6 œufs - 200g de sucre - 100g de farine - 1 noix de beurre

Commencez par préchauffer le four à 180°C.
Séparez les blancs des jaunes d’œufs. Montez les blancs en neige au batteur électrique. Ajoutez les jaunes tout en continuant de fouetter puis ajoutez le sucre et enfin la farine toujours en fouettant.
Beurrez un moule à manqué et versez-y la pâte. Enfournez pour 30 minutes de cuisson. (vous pouvez vérifier la cuisson avec la pointe d'un couteau)
Démoulez et laissez refroidir sur une grille.
  


  

Une fois que les deux éléments sont prêts, vous allez les assembler.
Vous pouvez très bien préparer ces deux éléments la veille, et faire l'assemblage le jour de la dégustation.
Vous devez fendre le gâteau en deux avec un couteau scie.
(La crème pâtissière doit être remise dans un saladier, puis fouettez pour qu'elle soit plus souple et donc plus facile à travailler.)
Garnissez généreusement la première moitié de crème pâtissière puis recouvrez avec la deuxième moitié. 
Terminez de recouvrir le gâteau de crème en couvrant aussi les bords du gâteau.
Pour finir, saupoudrez le gâteau de noix de coco.
Si le fond de votre moule à manqué est en verre, servez-vous en comme support. Cela vous permet de tenir le gâteau par le dessous (fond en verre du moule).
Si vous tenez le gâteau par dessous (dans votre main gauche), c'est plus facile pour vous (avec votre main droite) de répartir la noix de coco de partout sur les côtés.
Et comme c'est la saison des fraises, vous pouvez ajouter entre les deux couches de biscuit, des fraises détaillées en morceaux. Une sorte de fraisier originale ....
Vous pouvez mettre presque tous les fruits qui iraient avec la noix de coco (mangue, framboise, fraise...)



vendredi 10 mai 2013

La Vague de St Paul

Les offres Groupon, sont pour moi un bon moyen de tester de nouveaux restaurants entre copines !
Alors lorsque l'on m'a fait part de cette offre, j'ai pas pu résister...
Et après quelques réglages de planning me voilà, en bonne compagnie, partie à la découverte de ce nouvel hôtel La Vague de St Paul.
Ce 4 étoiles, ouvert seulement depuis le 1er mars, nous a acceuillies dans un écrin de verdure à seulement deux kilomètres du village de St Paul de Vence.
Bâtie dans les années 70 par l'architecte André Minangoy, La Vague vous porte dans une ambiance conviviale au coeur d'un hôtel raffiné et contemporain entièrement rénové.

L'hôtel vu du ciel
L'hôtel dispose de 50 chambres modernes, d'un SPA qui met un point d'honneur à votre bien être et à votre sérénité, ainsi qu'un ample parc.
Ce parc entoure l'hôtel avec une piscine chauffée, un terrain de pétanque ainsi qu'un court de tennis, tout cela mis à disposition des hôtes.

La salle de restaurant
En ce qui me concerne, je suis venus pour tester le restaurant de l'hôtel :
"Le Bistrot Gourmand" dirigé par le jeune Chef Emil Sevastakiev.
Ce chef nous a proposé une cuisine à l'inspiration gastronomique, aux notes méditerranéennes basée sur des produits frais et locaux.
C'est exactement ce qui est sorti de nos assiettes.
Le chef propose une carte composée avec 5/6 entrées, 5/6 plats, et 5/6 desserts.
Une carte simple mais efficace comme je les aime.
Pour le déjeuner, du lundi au vendredi, le restaurant vous propose deux formules.
La première à 29 euros, avec une entrée, un plat et un dessert au choix dans la carte.
La seconde à 22 euros, avec entrée/plat ou plat/dessert au choix dans la carte.

L'offre Groupon nous a permis de goûter une entrée, un plat et un dessert.
Je vous laisse découvrir avec les yeux ce menu qui nous a régalé.


L'ASPERGE (asperges fraîches, basilic et nuage de parmesan)

LE FOIE GRAS (terrine de foie gras, brioche chaude "maison", compote acidulée de fruits rouges)


LE POISSON DU JOUR (lieu jaune, jeunes légumes croquants, coulis d'orange)


LE FILET DE CANETTE (filet rosé, moelleux à souhait, superbement tendre, jeunes légumes croquants)



SOUFFLE POMME VERTE (aérien mais, un peu trop sucré)

SOUPE DE FRAISE ( fraises fraîches, basilic et olives noires confites)




LE COULANT AU CHOCOLAT (mythique mais délicieusement coulant...)

Les photos c'est bien mais j'ai quand même envie de faire un petit débriefing concernant cette soirée !!!
Le repas s'est très bien déroulé, pas trop de monde dans la salle.
Nous avons trouvé la décoration de la salle moderne et originale mais quand même un peu froide... J'aurai aimé une touche de pep's ! Il m'a manqué cette petite touche de chaleur (humaine ou pas), heureusement l'accent brésilien de notre charmante serveuse nous a réchauffé.
La soirée fût agréable, (nous sommes parties les dernières) !!! mais j'aimerai quand même tester la terrasse, pour déjeuner avec le parc en face.
Nous nous sommes régalées, aucune faute de gout concernant les assiettes que l'on nous a servies... à part peut-être pour le coulant au chocolat qui n'était pas vraiment mis en valeur... un peu paumé dans son assiette avec sa boule de glace ... A méditer !

J'espère que cette présentation vous donnera envie de tester ce restaurant qui mérite d'être connu !!!
Comme toutes les ouvertures, il reste quelques légères améliorations mais rien à dire côté assiette, nous nous sommes régalées !

Bravo Chef, et merci !



dimanche 5 mai 2013

Spaghettis aux Morilles... en toute simplicité !

C'est souvent dans la simplicité que l'on réussit à manger les meilleurs plats.
Ce plat est tout simple comme la plupart des plats de pâtes mais....... avec des champignons d'exception !!!
Ces champignons d'exception ont poussé très rapidement dans une forêt que je connais bien... 
C'est la pleine saison dans notre région !
Humidité et soleil printanier sont parfaits pour les voir sortir de terre !!!
Attention quand même, car les morilles fraîches doivent êtres bien cuites sinon elles sont toxiques.
Donc pour ce plat, rien de plus simple qu'un peu de crème, des spaghettis et ces superbes morilles.


Ingrédients:
Spaghettis - 30cl de crème fraiche - 12 morilles fraîches -




Faites cuire les pâtes comme inscrit sur le paquet.
Dans une poêle, faites fondre un bon morceaux de beurre et ajoutez les morilles coupées en deux ou en quatre suivant leur taille. 


Laissez les cuire à feu doux environ 15 minutes. Ajoutez la crème fraîche et laissez celle-ci épaissir encore quinze minutes à feu doux.
Versez alors la crème sur les pâtes et servez dans des assiettes bien chaudes.



J'aime faire chauffer mes assiettes, soit au micro-ondes soit au four, pour ces plats qui se dégustent bien chaud.
Vous pouvez aussi servir cette petite crème sur un beau tournedos de bœuf, ou même un tendre pavé de veau.



Et là.... vous allez vous régaler !!! Comme nous ! 


mardi 30 avril 2013

Wok de nouilles au poulet et germes de soja

Lors d'un soir de semaine où la journée a été très chargée.......on est souvent tenté par faire cuire un plat de pâtes et zou...
Je vous propose le moyen d’égayer votre soirée avec les saveurs d'Asie !
La préparation de ce plat est simple, rapide et fera un plat complet avec féculent, légume et viande.
Comme une grande partie des plats asiatiques, vous pouvez réaliser ce plat avec d'autres protéines, comme du porc, du bœuf, des crevettes ou même du tofu.
Ce plat plaira aux petits comme aux grands...




Ingrédients:
1 paquet de nouilles aux œufs - 1 bocal de germes de soja - 4 blancs de poulet - 1 carotte - 1 oignon émincé - 30g champignons noirs - 2 C.S de sauce soja - 3 C.S de Nuoc Mam - 2 C.S d’huile végétale - 6 brins de persil plat - poivre

Quelques préparations avant cuisson:
Découpez le poulet en petits morceaux, égouttez le soja, émincez la carotte en bâtonnet, taillez finement l'oignon.
Faites tremper les champignons dans l'eau bouillante, puis égouttez-les.
Taillez aussi en lamelles.
Faites cuire les nouilles comme inscrit sur le paquet.

Faites revenir l'oignon dans l'huile végétale, ainsi que le poulet pendant 5 minutes.
Ajoutez la carotte, les champignons, la sauce soja et la sauce Nuoc Mam, poivrez.
Mélangez bien, couvrez et laissez cuire environ 10 minutes sur feu doux.
Surtout ne salez pas, les sauces suffisent à assaisonner votre plat.
Ajoutez les nouilles et le persil, mélangez, laissez chauffer quelques minutes à couvert, et servez dans des assiettes chaudes.

Bonne dégustation !        

dimanche 28 avril 2013

Nems au porc "Maison"

Quand j'étais plus jeune, je passais mon temps à découper des recettes dans des magazines, à les agrafer dans un petit cahier bleu, bien classées par type de plat...
Ce petit cahier fait toujours partie de ma vie et ma recette de nems vient de celui-ci.
A environ 12 ans, je faisais ces nems grâce à ma grand-mère..., et maintenant je me débrouille toute seule avec ce petit cahier..., et je prends toujours autant de plaisir à les partager avec les miens.
Il vous faudra, pour cette préparation, un peu de temps devant vous... Mais rien ne vous empêche de préparer les nems le matin pour le soir.




Ingrédients pour environ 32 petits rouleaux:
8 grandes galettes de riz - 150g de pousses de soja - 30g de vermicelle de soja - 30g de champignons noirs séchés - 200g de porc frais maigre haché - 2 œufs - 1 oignon - 1 carotte - 2 gousses d'ail - 70g sucre en poudre - Quatre-épices, sel, poivre, huile pour friture 

Pour bien commencer, préparez bien tous vos ingrédients, il vous faudra un torchon propre et du papier absorbant.

Mettez à tremper séparément, dans l'eau bouillante, les champignons noirs et les vermicelles de soja.
Démêlez les vermicelles avec les dents d'une fourchette.
Après 10 minutes, égouttez le tout et passez sous l'eau froide; égouttez encore, séchez les champignons sur du papier absorbant.

Rincez les pousses de soja, pelez l'oignon et la carotte, râpez la carotte et hachez finement l'oignon.
Émincez les champignons noirs. 
Dans un saladier ajoutez l'oignon, la carotte, les champignons.
Ajoutez les vermicelles, le porc cru, l'ail écrasé, du sel, du poivre et 2 pincées de quatre-épices.
Ajoutez les œufs battus en omelette et mélangez bien le tout.

Faites fondre le sucre dans 2dl d'eau froide.
Découpez une galette en quatre. Trempez alors ces morceaux dans un saladier d'eau froide.
Dés qu'ils sont ramollis, étalez-les sur un torchon humide, la pointe tournée vers l'extérieur (à l'opposée de vous). Épongez-les ensuite avec du papier absorbant pour retirer l'excès d'eau.

Déposez environ deux cuillères à café de farce sur chaque morceau, près du bord arrondi.
Rabattez complètement les bords de chaque côté de la farce.
Roulez en serrant bien autour de la farce.
Recommencez ainsi de suite jusqu'à épuisement des ingrédients.

Lorsque tous les rouleaux sont prêts, faites chauffer l'huile dans la friteuse.
Dès qu'elle est bien chaude, plongez-y, suivant la taille de votre friteuse, cinq ou six rouleaux.
Laissez-les cuire une douzaine de minutes, puis égouttez-les et posez-les sur un plat recouvert de plusieurs épaisseurs de papier absorbant. Glissez ce plat dans votre four (150°C), et laissez-les au chaud, porte un peu ouverte, pendant que vous terminez de faire frire les autres rouleaux.

Ces nems peuvent être accompagnés de salade et de feuille de menthe, et pourquoi-pas de riz cantonnais. 

Bon appétit !!!


lundi 25 février 2013

Cake au rhum et aux fruits secs

" Quel temps fait-il chez vous ?
Chez moi il pleut et il fait super froid..."
 
... Alors ce cake est top pour accompagner un bon thé bien chaud !
Lorsque j'ai vu cette recette sur un magazine "ELLE", je l'ai tout de suite marquée avec un post-it pour pouvoir la reproduire.
C'est maintenant chose faite et je sais qu'elle sera parfaite pour vos petits déjeuners du week-end ou même pour accompagner votre gouter.
Certes le cake est moins à la mode que les actuels cupcakes... mais j'aime cette douceur à l'ancienne...
Ces douceurs qui vous réchauffent sont idéales pour l'hiver rude que nous avons eu ... et qui n'est apparemment pas terminé !



Ingrédients:
250g de farine - 150g de beurre ramolli - 3 oeufs - 125g de cassonade - 1 sachet de levure chimique - 15cl de rhum brun - 50g de raisins de Corinthe - 50g de raisins Thomson - 50g de dattes - 20g de noisettes - 50g d'abricots secs -
Pour le décor: 2 C.S d'amandes entières - 3 C.S d'amandes effilées - 2 C.S de noisettes - 4 abricots secs - 10cl de rhum - 3 C.S de miel - 


Mettez les raisins, les abricots, les dattes coupées en morceaux et les noisettes dans une casserole avec 10cl de rhum. Portez à frémissements, puis laissez refroidir.
Préchauffez le four à 210°C.
Travaillez le beurre en pommade, puis ajoutez la cassonade, 1 pincée de sel et incorporez les oeufs un à un.
Travaillez la pâte à la cuillère en bois pour qu'elle soit lisse. Ajoutez la farine et la levure tamisées.
Mélangez encore, versez le reste du rhum.
Beurrez et chemisez de papier sulfurisé le moule à cake.
Egouttez les fruits secs, poudrez-les d'un voile de farine et incorporez-les à la pâte.
Versez dans le moule.
Parsemez sur toute la surface, les abricots, les noisettes, les amandes effilées et enfournez.
Faites cuire le cake 10 minutes à four chaud 210°, puis 30 minutes à 180°.
Si en cours de cuisson le dessus est déjà bien doré, protégez-le en posant sur le cake du papier sulfurisé.
Lorsque le cake est cuit (vérifiez en enfonçant la lame d'un couteau, elle doit ressortir sèche), laissez-le dans le moule.
Mélangez les 10cl de rhum avec le miel et arrosez-en le cake avant de servir.

Miam, miam !!! Bonne dégustation !